[English below…]

Notre représentation, nos investissements, notre avenir…

Notre représentation

  • Toutes et tous étudiant.e.s ont le droit de parole en ce qui concerne leurs investissements académiques. Ces investissements comptent pour un pourcentage considérable du budget de l’Université. Ainsi, comme représentante des étudiants de premier cycle au bureau des gouverneurs, je tente :
    • Revendiquer plus de sièges remis aux étudiants de premier cycle au bureau des gouverneurs. Je ferrai ceci en proposant l’élection d’un deuxième étudiant de premier cycle au bureau des gouverneurs, l’année suivant le mandat déjà établi. Cette procédure améliorera la mémoire institutionnel.
  • Évidemment, les représentant.e.s étudiant.e.s sont beaucoup plus efficaces lorsqu’ils se font reconnaitre, et lorsqu’il existe une collaboration entre étudiant.e.s.  Ainsi, comme membre du bureau des gouverneurs, je tente :
    • Assurer ma disponibilité à tous et toutes les étudiant.e.s. Par example, j’aurais des heures de bureau, vérifierais mes courriels et mon site web régulièrement et en organiserais des consultations publiques sur le campus.
    • Travailler en collaboration avec la FEUO afin d’assurer une communication efficace entre l’administration et la FEUO.

Nos investissements

  • Comme étudiants, nous investissons à la fois noter temps et notre argent afin de recevoir une éducation d’haute qualité. Ainsi, l’Université doit assurer que nos investissements sont bien dépensés:
    • En tant que membre du bureau des gouverneurs je défendrai les intérêts financiers des étudiants. Le tout en assurant que nos investissements ne soient pas utilisés pour des frais administratifs inutiles, tels les frais à débourser afin de payer ses frais de scolarités en deux sommes et les frais à débourser pour son relevé de notes.
    • Je vais faire pression pour la création de méthodes alternatives pour le payement des frais de scolarités afin d’éviter les coûts ajoutés au compte des étudiants lors d’un payement tardif.
  • Les étudiants ont été victimes d’augmentation de frais de scolarités sans justifications, une situation dont je crois mérite une réévaluation :
    • Je tâcherai de représenter une forte position dans les débats concernant le coût de l’éducation à l’Université d’Ottawa,  en particulier aux frais de scolarités pour les étudiants internationales.
    • De plus, je vais faire pression afin d’augmenter le nombre de postes ouverts aux étudiants par l’entremise du régime travail-étude.

Notre avenir

  • Comme étudiants nous avons le pouvoir de prendre les décisions reliées aux services offerts sur le campus. Ainsi, l’Université doit respecter nos décisions.
    • Comme gouverneur, je défendrai le droit à des espaces loués sans frais pour toutes associations et services étudiants.
  • Selon moi, les étudiants devraient représenter les individus de premier plan de la vision de l’Université. Par contre, la nature de l’expérience étudiante ne semble pas toujours claire à l’administration universitaire ou au bureau des gouverneurs. Avec la mis à terme de la vision 2010, je tenterai représenter la voix active étudiante lors du processus de consultation de l’Université pour une nouvelle vision.
    • Le tout en assurant une collaboration active avec les revendications étudiantes, pour ainsi bien représenter vos intérêts à l’administration.

Our representation, our investments, our future…

Our Representation

  • Students have a right to a greater say in their educational investments, which account for approximately 40% of the University’s budget:
    • I will advocate for the an increase in one undergraduate student seat to the BOG to be elected in the alternate year as the current position so as to improve institutional memory and first-year representation
  • Student voices are stronger when they are all recognized and when students work collaboratively with one another:
    • I will prioritize being accessible to all students through regular office hours, a website and through public consultations with students across main campus and all campuses.
    • I will work collaborative with the SFUO to ensure a cohesive, comprehensive and ultimately more effective student relationship with University administration and government

Our Investments

  • Students invest a great deal for quality education, both in time and finances. The University must ensure that the investments of students are worthwhile.
    • I will defend students by ensuring that they are not paying unnecessary fees, such as the split fee, transcript fee and so forth
    • I will advocated for the creation of alternative methods of payments for students, which recognize the financial restrictions and barriers faced by most students, as well as prospective students
  • Students have been unfairly burdened with unjustified tuition fee increases that need to be reevaluated:
    • I will provide strong leadership on the debate concerning the cost of education at the University of Ottawa, particularly with concern to international student fees
    • I will advocate for an increase in Work study positions so that the University is better able to assist students in financing their education

Our Future

  • Students are in the best position to make decision about campus services. As the main stakeholder in the University, these decisions need to be respected by the University:
    • I will defend the rights of levied student services and organizations to rent-free, accessible locations on campus

    · Students should always be in the forefront of the University’s plans and future goals; however the true nature of the student experience is not always clear to the University administration or the BOG. With the 2010 Vision coming to an end, this is a particularly pressing concern:

    ° I will be a strong and active voice in the University’s consultative process on a new vision, ensuring direct, active student consultation takes place, and that students’ interests and needs are fully conveyed during this crucial crossroads.